Croatie

Le périple de La Fauconnerie dans les îles

Rando à vélo autour des lacs salés du Parc National de Mljet

Pour cette nouvelle journée, nous réglons le réveil à 7h30 car nous avons un programme chargé et nous souhaitons éviter la balade en plein cagnard (à 9h le soleil est déjà bien haut et commence à bien chauffer). Quelques viennoiseries attrapées au passage et nous voilà repartis dans le parc naturel de Mljet. Le début de la promenade inquiète les filles qui pensent que nous repartons vers la montagne (peut-être reste-t-il quelques stigmates de la randonnée d’hier ?) et qui sont catégoriques, elles ne veulent pas !

C’est reparti !

Arrivé à une intersection, Bertrand, aidé de son appli de géolocalisation, nous propose un « raccourci » (la spécialité de Bertrand, vous comprendrez plus tard) pour rejoindre la route en contre-bas qui doit nous amener dans le mini centre du village de Pristanice où nous pourrons louer des vélos. Empruntant donc le « raccourci », nous avançons sur un chemin plus ou moins accidenté et atteignons les bords d’une superbe étendue d’eau dont les nuances de bleus sont sublimes.

Les premières vues sur les lacs du parc national de Mljet

Après quelques centaines de mètres parcourus et une petite montée, nous arrivons au fameux parking (juste à côté du début du « raccourci »…. :)) où nous pouvons louer nos vélos pour la journée. Chacune des filles bien attachées, nous partons à la découverte des lacs salés. Première destination, le petit lac « Malo jezero » afin d’y piquer notre première tête. Les filles sont impatientes de pouvoir se baigner et ne mettent pas longtemps à sauter dans les eaux quasi chaudes du petit lac. L’endroit est absolument superbe et improbable.

Sacré premier spot baignade sur le petit lac « Malo Jezero »

A peine le temps de sécher, que nous enfourchons de nouveaux nos bolides à la recherche d’une deuxième escale. La route qui longe le grand lac « Veliko jezero » est vraiment magnifique, sillonnant entre les pins bordés par les eaux azures des lacs.

Une des vues depuis le chemin entourant les lacs

Nous sommes seuls presque tout le temps et pouvons profiter de chaque seconde. Quelques coups de pédales plus tard, nous arrivons à l’un des ponts qui permet de traverser les lacs. C’est le spot que nous choisissons pour notre deuxième baignade du jour. Une fois encore le cadre est superbe et nous profitons pleinement du lieu, peu gênés par la foule. Après de nombreuses brasses et quelques photos, à moins que ce ne soit l’inverse, il est déjà presque l’heure de déjeuner.

Photo de la Fauconnerie au second spot baignade

Nous cyclons jusqu’au village de Soline et nous arrêtons dans le premier restaurant surplombant lui aussi le lac. Une fois chacun sa salade et sa glace englouties, nous poussons jusqu’au point de vue tout proche avant de rebrousser chemin pour poursuivre notre tour du lac.

Le point de vue de l’endroit où se rejoignent le grand lac et la mer Adriatique

La balade en vélo se poursuit tranquillement et nous décidons un peu plus tard d’un nouvel arrêt en contrebas pour aller profiter de cette eau claire et nous baigner à nouveau.

Petite baignade improvisée

Nous terminons quelques dizaines de minutes plus tard notre grand tour des lacs et restituons nos vélos. Une bien belle journée que nous devons tout de même poursuivre pour rejoindre à pied le village de Polace. Les filles se plaignent d’avoir mal aux jambes alors qu’elles sont restées assises à l’arrière des vélos toute la journée ! 🙂 Elles demandent cependant à aller à nouveau se baigner, nous faisons donc un petit arrêt baignade sur la plage de Polace.

Une dernière baignade sur la plage de Polace

Après tout ce beau programme, nous rejoignons notre hébergement pour se poser un peu, prendre une bonne douche et ressortir un peu plus tard pour le dîner au Konoba Antika, un très bon restaurant où Florie choisit une assiette assortie de fruits de mer accompagnés d’une sauce locale, et Bertrand un excellent mix grill de viandes. Les filles restent sur les basiques avec une escalope de veau et des frites.

Voilà pour une dernière belle journée de ce côté de l’île de Mljet avant de rejoindre l’autre extrémité et le village de Saplunara pour de la détente !


Plus d’infos sur le Parc National de Mljet

Bien qu’il couvre 5400 ha de terre et de mer, et tout le quart occidental de l’île, lorsqu’ils parlent du parc national de Mljet, la plupart des gens ne se réfèrent en fait qu’à la petite partie payante qui comprend les deux superbes lacs salés Malo Jezero (« petit lac ») et Veliko Jezero (« grand lac »). Les deux sont reliés par un petit canal, et le plus grand se déverse dans la mer par le canal de Soline, plus long, qui permet à la marée de remonter vers le lac. Il y a des chemins piétonniers et cyclables dans tout le parc national. Le vélo est un très bon moyen de se déplacer. Le chemin qui borde les lacs est d’ailleurs facile à vélo, et très pittoresque.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2022 blogs by La Fauconnerie